Le Chemin - Vincent Beaume
Le Chemin
Une marche de la ville de Toulouse à celle de Porto.

Onze semaines en suivant les montagnes puis l’océan avec ma maison de tissu sur le dos.

Un essai sur la géographie intérieure de ce paysage.

Marcher pour retrouver le fil
le fil du temps
tisser par le mouvement son paysage.

Trouver la bonne hauteur
la distance juste entre le ciel et la terre
celle qui nous appartient

L'horizon, non pas comme un trait sur la mer, lointain
mais comme un appel du vide
le vide et le plein

Ces images du chemin sont des rencontres
Nous avons partagé un temps ensemble
Parfois simplement de quelques secondes, quelques minutes.
Une rencontre de paysage…
Parfois des temps plus longs
De quelques heures ou d’une nuit…
Sur ce chemin, je me suis permis une chose que l’on fait rarement : habiter ses images.
Habiter au sens propre du terme, comme l’on peut habiter un paysage, physiquement.

Top